UNIVERSITE POPULAIRE DES OLONNES

L'éducation pour tous tout au long de la vie

Conférences
 en partenariat
avec la Collectivité
territoriale
du Château d'Olonne
          
 Lieu: La gargamoëlle
Mercredi 18H15-19H45 
Voir programmation


                    PROGRAMME CONFÉRENCES-DÉBATS UPO  2017/2018 
  
  Une thématique au coeur de l'actualité   que l'Université Populaire vous propose sous différents regards 
 

                                                                      « BON APPÉTIT ! » 
________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
  11 Octobre 2017 
  Film : Le potager de mon grand-père de Marin Esposito  
 
  Sélection officielle, hors concours au festival international du film d'environnement en 2016. 
  Chez son grand père, Martin est venu se ressourcer, aider et partager des moments de vie.
  L'aïeul lui transmettra son savoir, un peu de ses racines 
  et les secrets de ce potager cultivé par amour pour sa femme disparue.
  Issu de cette génération fast-food, Martin prendra conscience de la valeur de ce précieux héritage. 
  Ce film est un hymne à la vie et à cette nature que nous devons protéger
______________________________________________________________________________________________________

 
  22 Novembre 2017   L'homme et l'agriculture : que reste-t-il de nos amours ? 
   L'agriculture a longtemps été considérée comme le plus grand bienfait de l'humanité : 
  «  les agriculteurs nourrissent le monde ».
   Or, de nos jours, une remise en cause de certaines pratiques 
  ( pesticides, élevage industriel, OGMs..) a terni cette image.
   Comment en est-on arrivé à ce désamour ? 
  Au cours de cette conférence, seront abordés : 
  les progrès de l'agriculture, des origines à nos jours 
  les dérives de l'agriculture productiviste 
  les solutions possibles pour une agriculture plus respectueuse de l'environnement
  et de la santé humaine. 
 

  Thierry HUGUET, Directeur de recherches au CNRS, en retraite. 
 
  ________________________________________________________________________________________________________________________________________
   10 Janvier 2018   L'alimentation comme première médecine : le cocktail de longévité  
 
  Si le vieillissement est inéluctable, mal vieillir ne l'est pas.
  Bien vieillir repose sur un ensemble de concepts centrés sur la conservation
  d'un mode de vie sain. Outre les activités physiques et sociales
  qui conditionnent la qualité du vieillissement,
  la nutrition occupe une place prépondérante dans les facteurs environnementaux
  qui influencent notre santé.
  De nombreuses études épidémiologiques ont souligné le lien entre nutrition
  et santé chez la personne vieillissante.
  La nutrition influence la durée et la qualité de vie et le vieillissement
  intervient sur le statut nutritionnel....
  objectif :  ''ajouter de la vie aux années '' et ainsi prévenir les troubles et les maladies de l'âge. 
 
  Marie-Laure HUBERT, Docteur en pharmacie et consultante en nutrition. 
 
________________________________________________________________________________________________________________________________________

   21 Février 2018  Vous avez dit microbiote :
   quelle est l'incidence des micro-organismes qui siègent dans notre intestin ?  

 
   L'intestin : 300 m2 de surface, 100 000 milliards de bactéries,
  10 à 100 fois le nombre de cellules de notre corps,
  800 à 1000 espèces bactériennes différentes, 1 à 2 kg soit 40 % du poids fécal,
  un répertoire génique 100 fois supérieur au génome humain... 
  Impossible aujourd'hui d'ignorer cet organe et son écosystème avec lequel nous vivons. 
  La coopération entre le microbiote intestinal et son hôte humain, profitant à chacun,
  en fait un excellent exemple de mutualisme.
  Le microbiote intestinal exerce des fonctions physiologiques.
  Il s'installe dès la naissance, évolue tout au cours de la vie sous l'influence du mode d'accouchement,
  de l'environnement,  de l'hygiène de vie et surtout de l'alimentation.
  Choyer et renforcer le microbiote par de bonnes habitudes alimentaires
   permet de préserver notre capital santé. 
  La santé et le bien-être passent donc sans conteste par l'intestin .
  Didier CHOS, Président de l'Institut Européen en Diététique et Micro-nutrition. 
 
  Liens utiles  
 

 
________________________________________________________________________________________________________________________________________

   11 Avril 2018   Produire local pour manger local  
   
cet objectif tend à ce généraliser dans une majorité de lieux,urbains ou ruraux
   depuis les années 2010 en particulier.
   il correspond à la montée en puissance d'intérrogations autour de la qualité de notre alimentation
   par des mangeurs soucieux d'y mettre des valeurs environnementales, sociétales ou patrimoniales.
   le terme de "local"est ambivalent maise retrove dans toutes les démarches qui tendentà se multiplier

   Madame Margetic ,institut de géographie et d'aménagement régional de l'université de Nantes
 
 _______________________________________________________________________________________________________________________________________

  16 Mai 2018   L'évolution récente de la gastronomie 
 
   Une grande révolution culinaire a eu lieu dans les années 1970,
   initiée par de jeunes chefs devenus des célébrités  Chapel, Troisgros, Bocuse et Guérard
  mouvement que les critiques Gault et Millau ont appelé  « La Nouvelle Cuisine »,
  qui va découvrir en Asie la cuisine asiatique
  et met la gastronomie française sur le devant de la scène.
  Ensuite, les progrès techniques vont permettre aux cuisiniers d'innover durant la fin du XXe siècle. 
  Au début du XXIe siècle, la standardisation du goût chez les consommateurs 
  et l'oubli de la saisonnalité incitent de plus en plus des chefs
  à revenir vers une cuisine de produits et de saveurs. 

  Ségolène LEFEVRE, historienne des nourritures et du gout 
 

       Fichier historique des conférences